Livraison offerte dans Paris intra-muros

L'HISTOIRE DE LA MADELEINE (PARTIE I)

Stanislas Leszczyński | La Madeleine VolanteLE DUC DE LORRAINE SAUVÉ PAR UNE MADELEINE

Stanislas Leszczynski, ex-roi de Pologne, reçoit la jouissance du duché de Lorraine par la grâce de son gendre, Louis XV. Sa Cour de Lunéville est très réputée pour les arts de la table. On lui doit notamment la recette du Baba au rhum.

En 1755, Stanislas donne une réception au château de Commercy. Au cours du dîner, le duc apprend qu'un esclandre a éclaté dans les cuisines du château : Le cuisinier a rendu son tablier et s'est retiré en emportant le dessert...

C'est alors qu'une jeune servante se permit de proposer la recette des petits gâteaux au beurre de sa grand-mère. Les invités tombèrent sous le charme et le duc les baptisa du prénom de l'héroïne du jour : Madeleine Paulmier. La recette était née, la légende avec !

 

 

Les madeleines à la cour de Versailles | La Madeleine VolanteLE DESSERT DES ROIS

Les madeleines arrivent à Versailles peu de temps après avec la fille de Stanislas, la non moins gourmande Marie Leszczynska.

Chaque automne, les parents de l’épouse de Louis XV séjournaient à Trianon où ils gâtent et régalent leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants, dont les futurs rois Louis XVI, Louis XVIII, et Charles X.

La réputation du petit gâteau lorrain devient telle qu'elle se répand au-delà des cercles versaillais et s'étend au pays tout entier.

A la mort de Stanislas, un de ses pâtissiers s’installa à son compte dans le village voisin de Commercy, et fit commerce de ses madeleines tout en conservant jalousement le secret...

 

LIRE LA SUITE

 

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés